Cet été, pas de vacances pour les déchets

25.06.2018

« Cet été, pas de vacances pour les déchets », c’est le message qui sera adressé à tous les vacanciers par les acteurs publics de la gestion des déchets ménagers.Chaque année, durant la période estivale, ce sont entre 30 et 60 % de tonnages à gérer en plus avec l’affluence touristique au Pays Basque.

Face à ce défi, la Communauté d’Agglomération Pays Basque (en charge de la collecte des déchets) et le Syndicat Bil Ta Garbi (en charge du traitement des déchets) lancent une grande campagne d’information des vacanciers durant les mois de juillet et d’août afin d’augmenter les performances de tri aussi bien quantitative que qualitative. Pour ce faire, l’application « guide du tri » (disponible sur tablette, smartphone), développée par Citeo, sera mise en avant afin de permettre la géolocalisation de l’ensemble des points tri situés autour du vacancier. Cet outil rappelle aussi les consignes de tri et apporte des informations sur les filières de recyclage.

Toujours avec l’appui de CITEO*, une charte d’engagement « CAMPEUR/TRIEUR » entre les gérants de campings volontaires et les acteurs publics est proposée afin de réaliser l’état des lieux des dispositifs techniques sur le terrain et la sensibilisation et la formation des gérants et de leurs équipes.
Le réseau des 17 Ambassadeurs du tri du territoire sera mobilisé durant tout l’été pour suivre les performances des campings tout en informant directement les campeurs par des actions de « porte-à-porte » sur site.
Sur les 98 campings du Pays Basque, l’ensemble propose le tri des déchets à leurs hôtes et 80% adhèrent à cette démarche.
Des relais comme les offices de tourisme ont également été mobilisés pour la réussite de l’opération.

Une expérimentation est également menée afin de réduire les déchets des touristes et éviter le gaspillage : la mise en place d’une cabane à dons. Le principe est simple : donner et/ou prendre des objets encore en bon état dont on a plus besoin plutôt que de les jeter.
A la fin de leur séjour, certains vacanciers sont encombrés d’ustensiles qu’ils ne souhaitent pas rapporter chez eux (parasol, planche de bodyboard, barbecue, ballons…). La cabane à dons leur permet d’adopter le réflexe du don plus que de l’abandon !
L’une des cabanes à dons a été installée au Camping Merko Lakarra à Saint-Jean-De-Luz.

*CITEO : Née du rapprochement d’Eco-Emballages et d’Ecofolio, Citeo a été créée par les entreprises pour réduire l’impact environnemental des emballages et des papiers.

© Copyright 2016, Tous droits réservés

 

 

Crédits